UNE EQUIPE D'EXPERTS VOUS REPOND ! Du lundi au vendredi de 9h à 19h – Le samedi de 9h à 12h au   09 70 73 11 14The Fetlock

Gale de boue : quel traitement choisir ?

Gale de de boue chez le cheval, Crevasse, gale chorioptique, autant de pathologies souvent confondues et pour cause :
des symptômes très similaires, qui s’observent à des endroits ciblés et partiellement identiques du cheval, le paturon notamment, et pourtant des causes très différentes…

Les crevasses chez le cheval :


Les crevasses sont parmi les dermatites (inflammation de la peau) les plus fréquemment rencontrées.  Elles touchent le plus souvent les balzanes des chevaux, c'est-à-dire les zones où la peau, rose, est plus sensible aux UV et aux agressions, et en particulier la face postérieure du paturon particulièrement soumis aux pliures du pied lors de la locomotion et en proximité avec le sol.

Causes des crevasses et de la gale de boue chez les chevaux :

Elles sont multiples. Elles peuvent être liées
- Au terrain foulé par le cheval : terrain sablonneux, abrasif, présence de fumier, de boue, de poussière…, qui vont créer une irritation durable puis une inflammation de la zone
- A une hygiène problématique sur le lieu de vie du cheval : litière trop souillée, présence d’urine en abondance qui peuvent entrainer  une irritation chimique ainsi qu’une contamination bactérienne de la peau
- A une photosensibilisation excessive due directement aux caractéristiques de la peau claire naturellement plus sensible aux UV, mais aussi à l’ingestion de plantes réputées photosensibilisantes comme le trèfle, les légumineuses, le sarrasin ou la vesce parmi d’autres.  Dans ce cas, d’autres parties du corps peuvent être touchées : régions blanches du corps, face et bout du nez par exemple.

Sans soins précoces, les crevasses peuvent évoluer et les lésions atteindre le côté et la face antérieure du paturon et du boulet avec un gonflement de toute la partie inférieure du membre.
Les races de chevaux portant de longs fanons peuvent être sujettes à crevasses également du fait de l’humidité, de la moisissure et de la présence de débris et de poussières piégés dans les poils.

Symptômes des crevasses des chevaux :

Les symptômes vont alors être rapidement observables :
- Peau douloureuse et gonflée avec éventuelle boiterie
- Chute de poils et présence de croûtes
- Peau rose à rouge suintante
- Présence de plaies ulcérées sous les croûtes

La surface de la peau apparait crevassée et recouverte d’un agglutinât de sérum en partie séché ayant l’apparence de gouttes ambrées et durcies à la surface de la peau.

Pathologies présentant des symptômes similaires
Les pathologies pouvant être confondues avec les crevasses de par leurs symptômes très similaires vont être :
- Les infections fongiques, dues à la présence de champignons qui peuvent, quant à elles, être présentes sur d’autres parties du corps du cheval y compris les zones foncées
- La gale chorioptique due à la présence d’un acarien du genre des Chorioptes, qui touche le plus souvent les races à fanons. Ce type d’affection entraine une irritation très importante de la zone et des comportements caractéristiques : cheval qui se montre agité, qui tape du pied et qui peut aller jusqu’à se mordre les zones atteintes.
- La gale de boue ou dermatophilose qui résulte d’une infection bactérienne par Dermatophilus Congolensis  observée principalement dans les zones humides.

Il est très difficile de pouvoir établir un diagnostic certain tant les signes cliniques se ressemblent. Il faut parfois recourir à des analyses microscopiques de cellules recueillies par grattage ou à une biopsie tissulaire !

Comment agir contre la gale de boue des chevaux ?



Dès l’apparition des premiers symptômes, il est conseillé, dans la mesure du possible de mettre le cheval à l’abri (du soleil, de l’humidité)et au sec sur un sol propre et non abrasif. Si la cause peut être due à une ingestion de plantes sensibilisantes, il est conseillé de changer le cheval de pâture ou de supprimer de la ration les foins de luzerne ou de légumineuses.

Dans le cas d’une infection fongique ou d’une gale, le risque de contamination aux autres chevaux existe, aussi il est recommandé de ne pas utiliser le matériel du cheval atteint pour d’autres chevaux et de bien le nettoyer après chaque utilisation afin de ne pas recontaminer le cheval.

Les soins pour lutter contre la gale de boue du cheval vont alors consister à :  


- Couper ou tondre les poils de la zone atteinte
- Nettoyer la zone doucement, sans frotter, avec des solutions antiseptiques, afin de désinfecter la zone et d’enlever un maximum de croûtes (attention à n’enlever que les croûtes qui tombent d’elles-mêmes sans gratter excessivement au risque d’aggraver la lésion cutanée et de renforcer l’inflammation)
- Bien sécher la zone avec un linge parfaitement propre et sec
- Appliquer un produit de soin spécialisé sur les zones touchées
- Bander si c’est possible afin de réduire l’inflammation et de protéger le membre des rayons UV et des poussières

Il est important  :
- De bien veiller à la qualité et à la propreté des ustensiles utilisés pour les soins afin de ne pas irriter le cheval davantage et/ou de ne pas le recontaminer avec des linges souillés par exemple.  
- De s’armer de patience car les soins peuvent être longs en particulier si les conditions de vie du cheval ne permettent pas d’effectuer un bandage régulier ou de l’isoler dans un endroit sec, chevaux au pré par exemple.  

Quels produits, solutions efficaces ou meilleurs remèdes naturels contre les crevasses et la gale chez le cheval proposés par Le Paturon :

- Pour prévenir en compléments alimentaires, il est fondamental de renforcer les défenses immunitaires du cheval avec : 
  • Vital Immune de la marque Vital Herbs, un mélange de plantes séchées recommandé à chaque changement de saison et surtout pour les chevaux à problèmes de peau au cours de l'hiver.
  • Complément alimentaire pour les chevaux. Une solution à base de Bardane, Pissenlit, Salsepareille, Artichaut, pour prévenir tous les problèmes de peau des chevaux tels que Gale de Boue, Dermite estivale ou autres démangeaisons...
- Pour traiter les crevasses ou le traitement de la gale de boue du cheval, les meilleurs produits sont :
traitement naturel gale de boue

Conseil gale de boue cheval

gale de boue paturon cheval, soin et traitement efficace, photo gale cheval

Crevasse Paturon Cheval Gale de boue

 
Comprendre la gale de boue du cheval et du poney avec Le Paturon :

Syndrome aux étiologies variables et parfois idiopathique, la « gale de boue » reste une expression inventée par le monde des écuries et de l'élevage. Car de « gale » et de « boue », il n'en reste pas toujours une trace dans cette « gale de boue » si connue sur les membres des chevaux et pourtant si mystérieuse dans ses causes.

La gale de boue à Dermatophilus congolensis chez le cheval

L'infection à Dermatophilus congolensis, autrement appelée dermatophilose, se traduit par une dermatite exsudative croûteuse sans prurit (c'est-à-dire une inflammation du derme qui suinte et fait des croûtes mais ne démange pas). Les poils s'agglutinent et partent en mèches avec les croûtes, sous lesquelles on peut parfois trouver du pus. Les robes claires et les balzanes sont les plus touchées.

L'agent causal, Dermatophilus congolensis, est une bactérie actinomycète gram +, anaérobique facultative. Elle se développe sur les zones du derme lésées en les repérant grâce à leur production de CO2.

Une humidité élevée est indispensable à l'installation de la bactérie sur la peau. Les insectes en irritant et en lésant le derme vont aussi favoriser l'infection.

La guérison est spontanée en 3 semaines ou si le climat redevient sec. En cas de surinfection, la guérison peut être retardée mais on observera un rétablissement prompt. Dermatophilus congolensis rentre en dormance pour se protéger et pourra se réveiller dès que les conditions redeviendront favorables.

Cette affection est récidivante si aucun traitement n'est mis en place. De plus, si la maladie n'est plus virulente, elle reste contagieuse et se dissémine via les insectes à la belle saison.

La gale de boue à Pelodera strongyloïdes du cheval

Nématode saprophyte, Pelodera strongyloïdes est un parasite occasionnel qui donne une maladie nommé dermatite rhabditique.

Les larves de ce nématode sont communes dans le fumier dont elles se nourrissent et sur les terrains humides. Elles peuvent attaquer une peau saine mais une exposition permanente à de la boue ou à de la litière souillée, ainsi qu'une autre affection de la peau, sont autant de facteurs favorisants.

Les zones en contact avec les matières infestées présentent une alopécie (perte de poils), une inflammation, des érosions (perte de substance superficielle), des ulcérations (perte de substance plus importante), des papules (lésions en relief, bien circonscrites et fermes), des pustules (vésicules remplies de pus) ou des croûtes (mélange séché d’exsudat, de sérum, de sang, de pus, de débris cutanés et de micro-organismes). Le prurit (démangeaison) peut être très intense ou absent. Ces différents symptômes sont liés à l'évolution des larves dans le derme et les tissus sous-jacents.

La gale de boue à Chorioptes equi des chevaux

Chorioptes equi est un acarien commun qui se nourrit des peaux mortes présentes sur les membres des chevaux. Son action bénéfique peut devenir pathologique en cas d'humidité ou de lésion des membres. La gale chorioptique donne une dermatite prurigineuse (génératrice de prurit) se traduisant par des papules, une alopécie, des croûtes et/ou un épaississement de la peau. Les cas chroniques peuvent évoluer en un fanon humide et suintant.

Chorioptes equi se limite aux zones entourant le paturon et le sabot mais les complications bactériennes ou fongiques peuvent entraîner une atteinte complète du membre.

Cette affection est liée à l'humidité et semble s'améliorer ou guérir par temps sec. La récidive et la contagion sont cependant possibles et certaines en l'absence de traitement adéquat.

La gale de boue suite à la photosensibilisation

La photosensibilisation se fait par une accumulation de toxines dans le derme provenant d'un trouble métabolique, d'une affection hépatique ou d'une intoxication. Le derme devient alors très sensible aux UV et se nécrose suite à l'exposition au soleil. Les chevaux peuvent avoir une alopécie, des croûtes, un prurit et une inflammation des membres au niveau des balzanes ou des zones dépilées (couronne, anciennes dermatoses, cicatrices...). Les robes claires ou les chevaux à peau rose sont également affectés sur l'ensemble du corps.

La gale de boue suite à une allergie

Une allergie à certaines plantes peut provoquer chez des chevaux au pâturage une alopécie, un prurit intense, des pustules, des papules, des érosions ou des croûtes. Cette allergie peut être acquise ou liée à une hypersensibilité d'origine génétique.

Une allergie au plastique ou aux agents d'entretien des protections pour les membres peut aussi être à l'origine d'une gale de boue.

La gale de boue « mécanique »

Le frottement mécanique des protections sur les membres, la présence d'un sol sableux ou l'accumulation de boue répétée peuvent altérer les propriétés de l'épiderme et fragiliser les membres du cheval. Une alopécie, un prurit ou des croûtes peuvent survenir.

Dans tous les cas, la gale de boue ne peut se passer de la mise en place d'un traitement adapté pour limiter les risques de surinfection et les séquelles pour le cheval.

La consultation d'un vétérinaire est recommandée pour déterminer la cause exacte du problème et adapter le traitement.

Pour Le Paturon CK © Le Paturon

Gale de boue cheval
photos, images et textes composants de ce site sont la propriété de la boutique Le Paturon -  usage et reproduction interdit


J'ai testé pour vous... GALOW BOUE de Galowade
 
la fin de l'hiver dernier, Mickey, le cheval d'une amie des écuries, Claire, s'est mis à faire une poussée de gale de boue. Mickey est un cheval d'origine Irish Cob qui vit au pré. Et avec ses fanons très ... fournis, sa propriétaire n'a découvert les plaies qu'une fois la gale de boue déjà bien installée.
 
Au début nous nous sommes contentées de nettoyer les plaies et enlever les croutes au jour le jour avec de la bétadine mais la gale de boue continuait de s'étendre et s'intensifier. Claire a fini par couper couper ras les poils de toutes les zones abimées pour y voir plus clair sur les zones à soigner. Après plusieurs essais de crèmes et autres traitements qui n'ont pas réussi à éradiquer totalement la gale de boue, elle a opté pour GALOW BOUE de Galowade.

Application test galowboue galowade
 
Première impression : ça sent super bon ! Deuxième impression, bien que GALOW BOUE contienne de la vaseline, la pommade ne colle pas aux doigts, elle s'applique facilement et on n'en perd pas une goutte.

Il ne faut pas avoir peur d'appliquer une bonne couche et bien masser pour que le produit pénètre ben.

Claire a appliqué la crème quotidiennement, une fois par jour et déjà en quelques jours les améliorations étaient très, très nettes. Le produit tient vraiment bien malgré la pluie, la terre et la boue car Mickey vit dehors.

En deux semaines, il n'y avait plus une seule croute et les poils rasés repoussaient déjà...

Efficacité galow boue galowade


photos, images et textes composants de ce site sont la propriété de la boutique Le Paturon -  usage et reproduction interdit

Les actions préventives compilées par les professionnels sur le sujet de la gale de boue. Les paturons du cheval sont au contact de la boue et évoluent en hiver dans un environnement humide. Des croûtes apparaissent, des crevasses se forment et parfois la gale de boue s’installe. Comment réagir efficacement pour enrayer ce problème à travers des traitements qui se révèlent parfois indispensables. L’hygiène, le sol, l’aliment ainsi que les compléments sont à étudier en plus des crèmes ou autres soins à appliquer pour solutionner ce problème souvent récurent et pouvant également provoquer des boiteries.

En cas de doutes ou de symptômes le nécessitant, il est toujours conseillé de demander l’avis d’un vétérinaire.

LE PATURON S'ENGAGE
Livraison Colissimo 4,95€
ou offerte dès 79€ d'achat
Livraison 23h avec
ChronoPost 7,95€
Paiements
sécurisés
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos offres et nouveautes Je m'abonne
Je me désabonne