UNE EQUIPE D'EXPERTS VOUS REPOND ! Du lundi au samedi de 10h à 19h au  05 31 61 94 46The Fetlock 

Le mors et le contact avec la bouche du cheval

Cavalières & cavaliers, apprenez à améliorer la qualité du contact avec la bouche de votre cheval.

La question de la relation avec la bouche intéresse les meilleurs cavaliers depuis la nuit des temps.
Entre trouvailles archéologiques de mors en tout genre, et traités d'équitation des maîtres écuyers de la  Renaissance, comment faire pour améliorer la qualité du contact entre la main et la bouche ?

Retour en 2018, outre la pratique et les exercices à réaliser avec son coach (fixité des mains, tension des rênes, longueur de rênes etc.), il existe plusieurs produits sur le marché qui peuvent aider à perfectionner le contact et la communication avec la bouche de sa monture, que ce soit à l'entraînement ou pour équiper son cheval pour les concours.

Le mors : comment le choisir ?

Tout d'abord, allons au plus évident : le mors. La première règle à respecter pour avoir un bon contact est d'adapter le mors à la bouche du cheval. Tout comme nous, ils sont tous différents en caractère et en morphologie. Il n'existe pas de "mors magique" qui s'adaptera à tous les chevaux, mais il existe probablement une embouchure adaptée à votre monture.

Tous les chevaux ont une taille de bouche, de palais et une sensibilité de langue différentes, il est donc indispensable de trouver l'embouchure qui convient morphologiquement à sa monture. Il existe un large panel de mors en terme de forme : mors droit, simple brisure, double brisure, avec ou sans passage de langue ; mais aussi de nombreuses matières plus douces que l'acier inoxydable.

On trouve des alliages en cuivre (libérant des ions pour favoriser la décontraction de la mâchoire, des mors en résine alimentaire (douce, flexible et hypoallergénique), des mors en caoutchouc et bien d'autres. Une fois le mors le plus adapté trouvé, on peut s'intéresser au reste du matériel.

Comme M. Baucher le disait, il faut que la bouche du cheval soit la plus décontractée possible afin de prévenir toute crispation du corps : bouche détendue est égale à cheval relâché. Il faut donc veiller à avoir une muserolle ajustée à la morphologie de son cheval (bien positionnée sur la tête) et pas trop serrée pour ne pas gêner la respiration et ne pas créer de points de pressions inconfortables. Ensuite, il faut s'intéresser aux rênes, qui cette fois-ci, doivent s'adapter aux mains du cavaliers.

Mors bouche cheval et poney qualité contact cavalier

Rênes pour le cheval : un vaste de choix de matières et de textures

Chaque cavalier a ses préférences en matières de textures, épaisseur et souplesse des rênes.

Qu'elles soient en cuir tressé, caoutchouc ou tissu, chacun doit trouver son confort afin d'avoir la meilleure prise en main possible, et de fait, garantir un bon contact avec la bouche. Désormais, il existe même des rênes conçues pour améliorer le contact et protéger la bouche du cheval.

On en trouve en matériaux synthétiques spéciaux qui ont un meilleur grip pour les mains. Ces rênes peuvent également être pourvues d'arrêtoirs qui servent de repères aux mains pour que la longueur de rêne ne varie pas. D'autres rênes possèdent une partie en élastique afin d'adoucir les actions de mains. Il existe également des élastiques ayant cette même action à adapter sur n'importe quelle paire de rênes. Grâce à ces petites astuces, vous voilà partis sur de bonnes bases afin d'améliorer la qualité du contact avec la bouche de votre monture, et ainsi parfaire la symbiose de votre couple !

Melissa

Sources : Géraldine Vandevenne, bitfitter In Horse We Trust Antarès Sellier
LE PATURON S'ENGAGE
Livraison Colissimo 4,95€
ou offerte dès 79€ d'achat
Chronopost 23h
Retour 15 jours
Paiements
sécurisés
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos offres et nouveautes Je m'abonne
Je me désabonne