UNE EQUIPE D'EXPERTS VOUS REPOND ! Du lundi au samedi de 10h à 19h au  05 31 61 94 46The Fetlock 

Vendre son cheval : tous les conseils

Préparer un cheval à la vente

Les actes de bases pour préparer un cheval à la vente et transmettre son cheval dans un bel état avec fierté et sérénité. Et toujours dans la sincérité vis à vis des futurs propriétaires et surtout dans le respect du cheval.

Pour faire une vente, il faut que votre cheval se révèle être un « coup de coeur » pour le futur propriétaire. C'est toute la difficulté de la préparation mais c'est aussi ce qui la rend indispensable à toute vente.

Avant toute chose, le vendeur doit estimer et se renseigner sur les attentes de ses clients potentiels. On ne vend pas le même cheval à une personne qui souhaite faire de la compétition et aux parents d'une petite fille de 5 ans... du moins, on ne leur présentera pas ce cheval de la même manière.

Un cheval de compétition est mis en valeur sur le plan athlétique. Il doit rayonner de santé, de vivacité, il est toiletté, apprêté... mais on peut faire l'impasse sur les bonnes manières et on doit éviter la couleur à la mode ...

Un cheval pour un petit garçon ou une petite gamine doit aussi plaire aux parents : sécurité, bonnes manières... il devra aussi plaire à l'enfant en étant « mignon ». Ici, l'effet « nounours » et les touches de couleurs peuvent être les bienvenues mais ne sont pas obligatoires... Un cheval trop apprêté en apparence n'est pas non plus nécessaire.

Même si vous souhaitez vendre ou vous séparer de votre cheval auprès d'une personne ou encore en faire don, vous vous devez de respecter votre cheval et son futur propriétaire en présentant un cheval propre. 

Une fois les attentes du client établies, on fera le tour de son cheval : ses qualités, ses défauts... n'hésitez pas à faire appel à des professionnels (vétérinaire, maréchal...) ou à des personnes extérieures pour avoir un regard critique et objectif. Moniteur, entraîneur ...

Comparez les attentes aux qualités et défauts de votre cheval, quand ce sera fait, sa préparation pourra commencer.

Certaines disparités entre les attentes et la réalité peuvent demander des mois pour être rectifiées. C'est le cas de l'état d'engraissement, de certains problèmes de santé et des problèmes comportementaux anciens.

Il faudra alors commencer votre préparation 6 mois à 1 an avant la vente pour remettre ces points en ordre avant d'entamer ce planning.

3 mois avant la vente de votre cheval :

Vérifiez la cohérence de votre ration par rapport au résultat souhaité. Corrigez les éventuels légers déséquilibres afin d'amener le cheval à la condition souhaitée.

C'est le temps du travail de fond. Les exercices de base de la future discipline ou des futures activités doivent être maîtrisés.

C'est aussi le moment de muscler le cheval, de lui donner du souffle... attention à toujours rester en accord avec les attentes du futur propriétaire.

Les vaccins et les vermifuges, ainsi que les quelques soins vétérinaires nécessaires, sont à faire à cette période pour se prémunir de toute complication lors de la vente.

3 à 4 semaines avant la vente de votre cheval :

Vous devez à ce moment cibler les compléments alimentaires qui vont garantir une robe impeccable, une vitalité et une locomotion parfaite. Vous pouvez aussi renforcer les défenses immunitaires du cheval pour éviter une baisse de tonus ou autre atteinte affectant son état de forme quelques jours avant la vente. 

Ceci en le précisant lors de la vente afin que le futur propriétaire poursuive ou adapte le régime alimentaire et de compléments alimentaires. 

1 semaine avant la vente de votre cheval :

C'est le moment de tondre, de parer, de ferrer... tout pour que le cheval soit bien le jour J.

N'oubliez pas (même pour l'aspect négligé) de pratiquer des pansages réguliers, des shampoings, des tressages... qui donneront le jour J un aspect soigné (depuis longtemps) à votre cheval ou permettront d'éviter les mycoses et dermatites équines le jour J.

Côté dressage, introduisez les conditions particulières de la vente : cris d'enfants, mouvements vifs, musique, bruit du spray du démêlant ... pour y préparer le cheval.

Le jour de la vente de votre cheval :

Préparez le cheval comme le reste de la semaine (l’entraînement des jours précédents fera qu'il gardera son calme), en ajoutant quelques petites touches supplémentaires : les produits lustrants pour le pelage, les produits blanchissants pour les zones claires, la graisse sur les sabots (ou le goudron), le léger tressage avec fixatif qui donnera du volume une fois défait, le soin des naseaux ou les yeux avec un soin à paupières ...

Soignez autant le cheval que l'environnement ou votre propre tenue... tout doit être en harmonie sans fausse note.

N'oubliez pas que lorsqu'on vend un cheval, on vend du potentiel, du rêve... bien plus que des faits.

L'important est également de vous sentir sereine, d'avoir confiance en l'acquéreur, de pouvoir obtenir facilement des nouvelles de votre cheval avec lequel vous avez sans doute partagé des moments intenses et inoubliables...

Tout savoir sur la visite vétérinaire.

LE PATURON S'ENGAGE
Livraison Colissimo 4,95€
ou offerte dès 79€ d'achat
Chronopost 23h
Retour 15 jours
Paiements
sécurisés
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos offres et nouveautes Je m'abonne
Je me désabonne