Concours CSO ou concours de saut d’obstacles à cheval

L’équitation est un sport qui regroupe un grand nombre de disciplines dont le saut d’obstacles.

Le concours de CSO consiste à franchir un parcours d’obstacles dans un temps imparti, dans un ordre prédéfini et sans faire de fautes : sans renverser de barres, sans dérober ou refuser un obstacle. C’est l’une des épreuves les plus prisées avec le dressage.

Dans cette article, vous trouverez toutes les informations sur les concours de CSO !

Concours CSO ou concours de saut d’obstacles à cheval - Le Paturon

Quelles sont les compétences et qualités requises pour faire du CSO chez un cavalier ?

Le CSO nécessite de l’agilité et de la technique.

Pour réussir son concours de saut d’obstacles, le cavalier doit savoir s’adapter selon les types de distances, les types d’obstacles mais aussi selon les virages ou encore les angles qu’il aura lors de son parcours afin d’être le plus rapide. Pour cela, il doit apprendre à gérer l’amplitude, la vitesse, la trajectoire et l’impulsion de son cheval. Tout cet apprentissage met du temps. En effet, cela nécessite de la patience, de la douceur, de la précision et de l’observation.

Le but de cette épreuve de CSO est donc de montrer la puissance, l’adresse, la rapidité et la franchise du cheval. Quant au cavalier, la qualité de son équitation.

Le déroulement de l'épreuve de CSO

Comment se déroule l’épreuve de CSO ?

La 1ère étape du concours de saut d’obstacles est : la reconnaissance.

Le cavalier est à pied sans sa monture, généralement avec son ou sa coach qui lui prodiguera des conseils pour son parcours. C’est un moment qui relève de la concentration car le cavalier apprend son tour, calcule les contrats de foulés, évalue les options possibles, observe les soubassements qui pourraient potentiellement effrayer son cheval : il ne faut donc rien oublier.

Ensuite, le cavalier refait plusieurs fois le parcours afin de le mémoriser puis réalise un dernier débriefing avec son moniteur.

Il est important avant de réaliser sa reconnaissance de connaitre le barème car il aura un impact sur la trajectoire et la vitesse de votre tour si celui-ci est chronométré.

La 2ème étape est : le paddock. Il s’agit de la carrière qui vous servira à détendre et échauffer votre cheval aux trois allures et à franchir quelques obstacles d’échauffement isolés à la hauteur de l’épreuve avant de rentrer en piste.

La 3ème étape est : le concours. Le cavalier et sa monture entrent dans la carrière lorsque leur numéro est annoncé, ils se placent devant le jury pour les saluer. L’épreuve commence lorsque la cloche retentit, puis le cavalier possède 45 secondes pour mettre son cheval en route et passer la ligne de départ. Le couple cheval cavalier effectue son parcours dans l’ordre en franchissant tous les obstacles. Généralement le tour possède entre 10 à 12 obstacles. Le parcours est numéroté et dispose de fanions rouges à droite et blancs à gauche. Chaque faute est pénalisée de quatre points et au bout de trois refus ou une chute : le couple est éliminé. Une fois terminé, le cavalier obtient son classement provisoire ainsi que son score grâce au barème des jurys.

Les différents types d'obstacles

Quels sont les différents types d’obstacles ?

Un obstacle est constitué de chandeliers et d’une ou plusieurs barres. Il existe des obstacles simples ou doubles comme :

  • Le vertical : une seule barre ;
  • L’oxer : deux barres éloignées ;
  • Le spa : plusieurs barres montantes.

Selon la difficulté de l’épreuve, durant le parcours, le cavalier peut être amené à franchir un double : deux foulées entre deux obstacles ou un triple.

Les obstacles sont composés de soubassement afin d’aider le cheval à mieux calculer son approche. En effet, cela permet au cheval de s’éloigner de son obstacle pour ne pas qu’il vienne trop près au risque de faire tomber une barre : ce qui lui demande un effort supplémentaire.

Quelle est la tenue règlementaire du cavalier et du cheval lors d’un concours de CSO ?

Les compétitions de CSO ont un règlement qui exige une tenue adaptée afin de pouvoir concourir !

Cela passe d’abord par la sécurité :

  • Le port du casque est obligatoire : c’est la protection la plus importante. Ainsi, il est conseillé de bien la choisir ;
  • Le gilet de protection et l’airbag ne sont pas obligatoires mais fortement conseillés.

Concernant la tenue du cavalier : La tenue demande une certaine exigence, elle doit être correcte et soignée.

  • Pour le haut du corps, il est autorisé de porter un polo, une chemise, une cravate ainsi qu’une veste de concours. Le tout doit rester dans la simplicité, pas d’extravagance. Exception pour les épreuves de haut niveau ou les couleurs sont autorisées : comme le bleu, le rouge, le vert… ;
  • Pour le bas du corps, le pantalon doit être blanc, exception pour les femmes seulement ou le beige crème ou clair est accepté ;
  • Les bottes sont obligatoires et de préférence en cuir noir ;
  • Malgré le casque, il est demandé aux cavaliers d’être coiffé. En effet, les cheveux ne doivent pas dépasser de la bombe : ils doivent être attachés ou fixés ;
  • Les gants et la cravache sont également autorisés.

Enfin, pour les cavaliers qui bénéficient de sponsoring, ils sont autorisés à porter les affaires, nom et logo de leurs sponsors.

Quels sont les différents types d’épreuves de CSO ?

Les différentes catégories d’épreuves en CSO :

  • Les poneys, club et les AS ;
  • Les amateurs ;
  • Les professionnels.

Dans ces catégories, il y a plusieurs niveaux d’épreuves :

  • Poney 4, Poney 3, Poney 2, Poney 1, Poney Elite, As poney 1, As poney 2, As poney Elite ;
  • Club 4, Club 3, Club 2, Club 1, Club Elite ;
  • Amateur 3, Amateur 2, Amateur 1 et Amateur Élite ;
  • Pro 3, Pro 2, Pro 1 et Pro Élite.

Enfin, plusieurs formes d’épreuves existent dans chaque catégorie :

  • Préparatoire ;
  • Vitesse ;
  • Spéciale ;
  • Grand prix.

Découvrez également les autres disciplines à travers des concours d’équitation comme en cours au sein de votre centre équestre, telles que le dressage, le cce, le pony games, le tir à l’arc et encore bien d’autres proposées par la Fédération française d’équitation !

Pour les férus de compétition et passionnés de chevaux, les championnats de France Open de France en club ou amateur est l’événement incontournable à ne pas louper chaque année, offrant la meilleur expérience à vivre en tant que cavalier !

Découvrez également les dernières actualités et articles sur notre blog :

Aller à la plage avec son cheval, une aventure inoubliable - Le Paturon
Transporter, ranger et protéger son matériel d’équitation - Le Paturon
Promotion printemps La Gée cheval - Le Paturon